RECENSION : Les affaires de fausses accusations de violences sexuelles (màj régulières) 2020>


 

L’ampleur quantitative des fausses accusations (de violences sexuelles) est sous-estimée par l’opinion, pour plusieurs raisons :

- celles qui sont classées sans suite, donc sans qu’il y ait procès, ne viennent pas à la connaissance des médias ;

- la plupart touchent des anonymes et ne sont évoquées que par des médias régionaux, même si elles arrivent au tribunal ;

- le temps de l’enquête et celui de la condamnation sont médiatisés en proportion inverse du temps de l’acquittement ;

- certains condamnés, quoique non-coupables, ne sont jamais innocentés ;

- même s’il y a acquittement, les idéologues misandres nient la décision de justice et continuent de proclamer la culpabilité des innocentés ;

- aucun organisme spécialisé ne s’est jamais attelé à en faire la comptabilité dans la durée.

La présente recension, qui demeurera forcément incomplète, s’efforce de pallier à cet état de fait, et de montrer que les fausses accusations sont un phénomène contemporain récurrent et massif.

Les affaires sont classées chronologiquement en fonction de la date de leur déclenchement.

Autre recension, concernant les enseignants mis en cause  : collectif.jamac.free.fr/misencause/misencause.htm

 

La britannique Jemma Beale, à notre connaissance la recordwoman des fausses accusations dans le monde anglophone (15 hommes accusés)

 

 

 

6 mai 2024 : UN HOMME A TOULOUSE

Une lycéenne de 16 ans l’accuse de l’avoir enlevée, séquestrée et violée. L’homme de 26 ans passe 36 heures en garde à vue : la lycéenne reconnaît avoir tout inventé.

https://www.ladepeche.fr/2024/05/08/lyceenne-violee-a-toulouse-ladolescente-avait-tout-invente-le-suspect-relache-11938473.php#xtor=%5B%5Bddm-ladepechedumidi%5D%5D

 

3 janvier 2024 : EL GRANDE TOTO (Maroc)

Sur X sont lancées des accusations d’agression sexuelle contre une jeune femme mineure et de pédophilie contre ce rappeur marocain, reprises par un compte très suivi. Le 4 janvier, ce compte rétropédale et décide de supprimer l’information, la considérant comme une rumeur, et fait ses excuses au rappeur. Celui-ci saisit la Justice.

https://fr.le360.ma/people/victime-de-fausses-accusations-de-pedophilie-elgrande-toto-porte-plainte-pour-diffamation_2KBEAPVU3REU5HFOI7UTPNK74U/

 

13 et 17 août 2023 : DEUX GARCONS A MEAUX

Une jeune fille de 17 ans porte plaite poiur des viols commis dans une piscine municipale de Meaux (Seine-et-Marne). Deux garçons mineurs sontplacé en garde à vue. Après investigation, elle avoue avoir menti pour "protéger sa réputation".

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/seine-et-marne-plainte-pour-viols-dans-une-piscine-de-meaux-la-jeune-fille-avoue-avoir-menti-20230904

 

7 août 2023 : UN HOMME A FORBACH (Moselle)

Sa femme l’accuse de l’avoir séquestrée et violentée pendant plus de douze ans. Rapidement, l’enquête montre qu’elle ne souffre d’aucune fracture, ne porte aucune trace de rapports sexuels contraints ou consentis, et qu’il n’y a pas de traces de sang dans l’appartement du couple. L’’explication réside dans la situation médicale de la femme, porteuse de maladies invalidantes, alitée, et rendant son mari responsable de son infortune.

https://www.lepoint.fr/societe/sequestration-presumee-a-forbach-les-accusations-de-la-femme-s-effondrent-08-08-2023-2530994_23.php

 

9 mai 2023 : TROIS HOMMES (IMAGINAIRES) DANS LE BOIS DE VINCENNES (Paris, 12e)

Une jeune femme de 27 ans prétend avoir été contrainte à la sortie du métro, par trois hommes armés, qui lui ont fait prendre une substance soporifique, puis emmenée dans le Bois où elle s’est réveillée nue. L’examen médical et les videos ne révèlent aucune violence. En garde à vue, elle finit par reconnaître avoir tout inventé (peut-être pour des raisons conjugales). Elle est inculpée de "dénonciation mensongère à une autorité judiciaire ayant entraîné des recherches inutiles".

https://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/une-jeune-femme-en-garde-a-vue-pour-avoir-invente-un-viol-collectif-dans-le-bois-de-vincennes-16-05-2023-2I2C5FSRHZB5JBLJFZZZZKELP4.php

 

janvier 2023 : UN HOMME A BREST

Une femme de 30 ans qui avait vécu avec lui, puis avec laquelle il avait rompu, se venge en envoyant à une centaine d’établissements scolaires des messages électroniques à caractère pedopornographiques, signés de lui. Elle est identifiée, jugée, reconnaît les faits et est condamnée le 28 février 2023 par le tribunal de Brest à deux années de prison (elle avait été condamnée et emprisonnée pour des faits similaires en janvier 2021).

https://actu.fr/bretagne/brest_29019/fausses-accusations-de-pedophilie-a-brest-elle-a-sali-mon-identite_57722591.html

 

octobre 2022 : DEUX EMPLOYES MUNICIPAUX DE TOULOUSE

Une agent de mairie de 42 ans les accuse de viol et harcèlement sexuel. Ils sont mis à pied pendant 8 mois. Mais pendant ce temps l’enquête établit que la plaignante est vulnérable et placée sous curatelle simple, et qu’aucune infraction ne peut être démontrée corroborant ses affirmations.

https://www.ladepeche.fr/2023/07/12/accuse-de-viol-et-blanchi-par-la-justice-jai-vecu-un-cauchemar-pendant-huit-mois-11334752.php

 

juillet 2022 : L’EX-MARI DE SOPHIA ABIDA (Loiret)

Sophia Abida, mariée en 2017, ayant eu cinq enfants, et divorcée quatre ans plus tard, porte plainte contre son ex-mari pour agressions sexuelles et physiques, et pour inceste à l’encontre de leur fille Iris (2 ans). Après des expertises psychologiques, l’affaire est classée sans suite en février 2023 par le parquet de Chartres. Elle refuse de laisser la garde d’Iris à son père, à qui la Justice l’a confiée. Elle est condamnée à un euro symbolique pour son ex-conjoint et 5000 euros à Iris.

https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/loiret-elle-accuse-son-ex-mari-d-etre-incestueux-une-mere-ecope-d-une-peine-de-prison-magic-CNT0000022UQA5.html?fbclid=IwAR2Nw0hElLGdZf-3nTdfIyLURVOLZE_gP4P-6WQSJQ7URyVH1Mo-AUyx3BE

 

14 mai 2022 : RONALD WEBB (Montréal)

Cet homme de 65 ans se rend dans un resto-bar pour suivre un match de hockey. Une fillette est là, près de sa mère : il lui dit qu’elle est mignonne. La mère pousse les hauts cris et le prend à partie. Deux individus présents lui assènent des coups :  il meurt à l’hopital deux jours plus tard.

https://www.journaldemontreal.com/2022/07/20/homicide-involontaire-a-richelieu?fbclid=IwAR3e9xwcpftGxqHyh3uCGhJaBu-KRlIEdm-QvxBx2sTLeVAU62VUNWP5iTo

 

27-28 novembre 2021 : ALAIN SCHMITT (champion du monde de judo)

Sa compagne, la judokate Margaux Pinot l’accuse de l’avoir violentée dans la nuit. Il est relaxé par le tribunal de Bobigny quelques jours plus tard, mais le parquet fait appel. Les ministres Elisabeth Moreno et Roxana Maracineanu, de même qu’Anne Hidalgo et Jean-Luc Mélenchon prennent partie contre lui.

En avril 2022, la Cour d’appel de Paris fait la démonstration que Margaux Pinot a menti. La réputation et la carrière d’Alain Schmitt demeurent néanmoins brisées.

https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/relaxe-alain-schmitt-a-ete-livre-a-la-vindicte-de-tous-sportifs-medias-et-politiques?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1655209654&fbclid=IwAR104QWXpBEF3AW32Onz1NLeFAwMdVc40ylkX3tpkb7tfzYRFfpYCNrUxFc#xtor=CS2-4

 

12 novembre 2021 : LAURENT de GENLIS

Il découvre que quelqu’un a publié sur différents groupes de l’agglomération dijonnaise sa photo et son compte facebook. Ces photos sont accompagnées d’un message l’accusant d’avoir violenté une femme. Il dépose une main courante à la gendarmerie.

https://www.bienpublic.com/faits-divers-justice/2021/11/12/jete-en-pature-sur-facebook-il-depose-une-main-courante

 

novembre 2021 : ARY ABITTAN (France)

L’acteur est mis en examen pour viol en novembre en 2021, accusé par une femme de 23 ans de lui avoir imposé une sodomie à son domicile. En avril 2024, il obtient un non-lieu.

 

18 octobre 2021 : UN PERE MANIPULE PAR SON EPOUSE AMERICAINE

Sarah Archibald, une américaine de 40 ans, utilise un faux nom pour déclarer que son enfant a subi des abus de la part de son père. L’enquête ne produit aucune preuve et Sarah avoue que sa déclaration était inventée. Elle écope de 10 mois de prison. Le père déclare : "Cela a détruit ma vie"

https://fr.metrotime.be/monde/elle-remplit-une-fausse-declaration-dabus-sexuels-sur-son-enfant-et-accuse-le-pere-ca-detruit-ma-vie

 

25 octobre 2021 : DOMINIQUE B. (Angers)

Sur son blog, Estelle G. accuse son ex-associé de viol et d’agression sexuelle, dévoilant toutes les coordonnées personnelles et professionnelles de cet entrepreneur de 54 ans. Sa réputation est ruinée. "Faute d’éléments suffisants", la plainte est classée sans suite. Il porte plainte à son tour. Le 6 février, le tribunal correctionnel d’Angers la condamne pour "diffamation" et "injure publique" à des amendes de plusieurs milliers d’euros.

https://www.ouest-france.fr/societe/justice/affaire-metoo-pres-d-angers-une-femme-condamnee-pour-diffamation-et-injure-publique-0c6a2ae6-a6bf-11ed-9512-c1edba2ba438

 

août 2021 : FAUX MAILS DANS LE CALVADOS

La gendarmerie du Calvados alerte les particuliers sur de fausses accusations sexuelles reçues par Internet. Les mails, signés de la Gendarmerie, ont une apparence d’authenticité. les destinataires sont accusés d’avoir fréquenté des sites pédo-pornographiques, et invités à s’expliquer. S’ils répondent, ils valident leur propre adresse mail, et se mettent en situation de subir ultérieurement divers chantages.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/arnaques-sur-internet-la-gendarmerie-du-calvados-alerte-sur-de-fausses-accusations-de-pedophilie-2219215.html

 

août 2021 : BENJAMIN MEDY

Ce footballeur international est suspendu par le club Manchester City, suite à des accusations de quatre viols et une agression sexuelle quiauraient eu lieu entre octobre 2020 et août 2021 à son domicile. Il est incarcéré fin août 2021 et passe quatre mois en détention provisoire. Le 16 novembre lui sont notifiées deux nouvelles accusations de viols, et le 22 décembre, une septième accusation de viol. Le procès s’ouvre le 10 août 2022 au tribunal de Chester. Il plaide non-coupable, et affirme que les plaignantes étaient consentantes. Le 13 janvier 2023, il est jugé non-coupable de six viols. Le 14 juillet 23, un second procès l’acquitte d’un viol et d’une tentative de viol.

https://www.lefigaro.fr/sports/football/justice-le-footballeur-francais-benjamin-mendy-juge-non-coupable-de-viol-et-tentative-de-viol-20230714?fbclid=IwAR2r2vIuIX2uJs8-5ZC20HnI368HwlW8C7wFmxbFKQmxS-s7CDIixIjYsNQ

 

25 juillet 2021 : UN JEUNE HOMME A CLERMONT-FERRAND

Suite à un désaccord avec celui-ci, une jeune femme de 18 ans fait appel à deux de ses amis et prétend qu’il l’a violé. Les deux hommes l’agressent violemment dans le centre ville et lui dérobent sa sacoche et son contenu. Ils sont incarcérés, tandis que la jeune femme est tenue de se présenter à l’audience.

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/actualites/un-homme-agresse-dans-le-centre-ville-de-clermont-ferrand-apres-de-fausses-accusations-de-viol_13989330/

 

5 mars 2021 : UN DETENU A PAU

Une détenue de la maison d’arrêt l’accuse de viol après une relation sexuelle au sein de l’établissement, dans une salle de visioconférence. Lors de la confrontation, elle reconnaît que la relation était consentie.

https://www.sudouest.fr/pyrenees-atlantiques/pau/maison-d-arret-de-pau-l-accusation-de-viol-etait-fausse-1607840.php

 

21 février 2021 : UN HOMME A LENS, UN AUTRE A WINGLES

Deux cas similaires : une femme se présente à la police de Lens en affirmant être victime d’abus sexuels de son compagnon ; une autre fait de même à la police de Wingles. Après des semaines d’enquêtes, elles reviennent sur leurs déclarations. https://www.lavoixdunord.fr/941370/article/2021-02-21/lens-wingles-deux-fausses-accusations-de-viols-et-de-violences-conjugales

 

février 2021 : UN ETUDIANT SE SCIENCES PO TOULOUSE

Il est accusé par une ex-étudiante du même institut de viols commis en 2018, alors qu’ils entretenaient une liaison. Le 13 février, il est mis en garde à vue, puis en examen. Le 16 juin 2018, la juge d’instruction conclut à un "manque de sincérité" de la part de la plaignante, et prononce un non-lieu.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/toulouse-non-lieu-pour-un-ex-etudiant-de-sciences-po-accuse-de-viols-20230622?fbclid=IwAR35wqL888UjhxhVKlkK148T5CZuTeifCTN0EA7Lucp-zcAxVsG9S0oncOI

 

13 janvier 2021 : ERIC MAUREL, UN PROF DE COLLEGE DU GARD

Ce prof est agressé et blessé par un homme qui l’accuse d’avoir fait une consultation pornographique en classe. Il est arrêté. Le 8 janvier précédent, trois collégiens avaient accusé faussement un autre professeur pour le même motif. L’enquête montre la fausseté de l’accusation. Les trois collégiens sont poursuivis par le parquet pour dénonciation calomnieuse. https://www.lavoixdunord.fr/920095/article/2021-01-13/gard-un-professeur-de-college-agresse-apres-de-fausses-accusations-lancees-par

 

31 octobre 2020 : DARIUS ROCHEBIN, journaliste à LCI

Il est visé par des accusations de harcèlement sexuel du temps où il travaillait à RTS (Radio télévision suisse). Il est écarté de LCI mais porte plainte contre le journal. Après une longue enquête, le 16 avril 2021, la RTS reconnaît "qu’aucun des témoignages recueillis ne permet de conclure à des actes de harcèlement sexuel ou psychologique." Il fait son retour à LCI.https://www.voici.fr/news-people/ac...https://www.voici.fr/news-people/actu-people/darius-rochebin-blanchi-apres-des-accusations-de-harcelement-sexuel-decouvrez-quand-le-journaliste-sera-de-retour-sur-lci-702047

 

août 2020 : DEUX HOMMES à Givors

Une femme de 23 ans, auxiliaire puéricultrice, est victime de violences de la part de son mari. Elle décide de porter plainte, mais comme son mari l’accompagne à la gendarmerie, elle le fait contre deux autres hommes, pour des tentatives de viol imaginaires. Ceux-ci la poursuivent, et, le 20 octobre 2020, elle est condamnée par le tribunal correctionnel de Lyon à 1500 et 2000 euros.

https://www.20minutes.fr/justice/3145283-20211011-lyon-condamnee-trois-mois-prison-sursis-avoir-porte-fausses-accusations-tentatives-viol

 

février 2020 : AURANE REIHANIAN (Bourg-en-Bresse)

Aurane Reihanian est le président des Jeunes républicains de cette ville. En février 2020, il est accusé d’agression sexuelle par une jeune femme lui reprochant plusieurs attouchements au cours d’une soirée. Il doit démissionner.

Bizarreries : la plainte n’intervient que deux ans après les faits présumés, et à un moment où la jeune femme entretient une relation avec un de ses rivaux politiques. C’est pourquoi, le 2 septembre 2021, et au vu d’autres éléments, le tribunal de Bourg-en-Bresse prononce un non-lieu en faveur de Reihanian.

https://www.valeursactuelles.com/politique/lancien-president-des-jeunes-republicains-innocente/

 

VOIR LES COMPLEMENTS DE CETTE RUBRIQUE :

RECENSION / les affaires de fausses accusations de violences sexuelles, 1977>2011 et 2012>2019

https://www.la-cause-des-hommes.com/ecrire/?exec=article&id_article=466

https://www.la-cause-des-hommes.com/ecrire/?exec=article&id_article=463



Imprimer

Menu

Menu :