VIOLENCES SEXUELLES

 

VIOLENCES SEXUELLES

Comme les autres types de violence, les violences sexuelles n’ont pas de sexe. Le viol et les diverses formes d’agressions sexuelles sont incontestablement des violences majoritairement masculines. Pour autant, ils ne sont :

- ni des actes commis par tous les hommes ;

- ni des actes commis par seulement par des hommes (des femmes en sont également auteures) ;

- ni des actes dont les victimes seraient seulement des femmes (des hommes en sont également victimes).

Les idéologues misandres s’efforcent pourtant de les présenter ainsi, en utilisant deux procédés :

- ils occultent les actes dont les auteures sont féminines, et ceux dont les victimes sont masculines ;

- ils surévaluent les actes dont les auteurs sont masculins.

Nous fournirons dans cette rubrique tous les éléments de réinformation disponibles.

******************************

Des garçons et des hommes adultes sont violés par d’autres hommes, et par des femmes, lesquelles sont parfois leurs conjointes.

Dans son Rapport annuel 2012 (tableau 39A p. 100), l’ONDRP fournit le nombre moyen d’hommes de 18 à 75 ans qui déclarent avoir été victimes de viols ou de tentatives de viol sur deux ans, calculé en fonction des cinq enquêtes de victimation menées par l’organisme depuis 2006  : 34 000 (ou 17 000 / an), soit 0,2%.

https://inhesj.fr/node/38#Archives

******************************

Si vous ne croyez pas au viol féminin, considérez cette réponse de la radicale-féministe Clémentine Autain à un journaliste du Monde (25 novembre 2010) :

- Il ne faut pas oublier que certains hommes peuvent également être violés par des femmes...

- Il ne faut pas l’oublier, en effet. même si l’écrasante majorité des victimes sont des femmes. De plus en plus d’hommes osent parler. Il faut encourager cette parole, qui n’est pas facile. Des hommes appellent à la permanence téléphonique pour demander si, alors qu’ils ont eu une érection, on peut considérer qu’il s’agit d’un viol. Evidemment, oui. Mais on imagine dès lors combien cela peut être confus dans la tête... Et le modèle de virilité est en cause, pour soi et vis-à-vis des autres.

lemonde.fr/societe/article/2010/11/25/combattre-le-viol-c-est-s-attaquer-a-la-domination-masculine_1444792_3224.html

******************************

En 2011, la Gendarmerie nationale (qui ne couvre que 48% du territoire) a comptablisé 299 plaintes d’hommes majeurs pour viol (en 2006 : 135 / 2007 : 240 / 2008 : 232 / 2009 : 220/ 2010 : 227), dont 46 pour viol conjugal ( en 2006 :19 / 2007 : 31 / 2008 : 35 / 2009 : 39 / 2010 : 38).

Raport ONDRP 2012, p. 363

inhesj.fr/fr/ondrp/les-publications/rapports-annuels/8

**********************************

Pour la première fois en 2011, la Direction centrale de la Sécurité publique (police nationale) a comptabilisé, de manière un peu artisanale, le nombre de viols d’hommes majeurs portés à sa connaissance. Résultat, : 133, dont 2 viols conjugaux. Ce nombre devrait augmenter en fonction de l’amélioration des outils.

Raport ONDRP 2012, p. 369

************************

Selon l’ONDRP, à partir des enquêtes de victimation cumulées de 2008-9-10, 0,1% des hommes en couple déclarent avoir subi des violences sexuelles. C’est faible en pourcentage, mais cela correspond en population à plusieurs centaines d’hommes. (Repères n° 15, juillet 2011, p.2)

************************

Un témoignage : http://www.violencefeminine.com/un-homme-ose-parler-de-ce-quil-a-vecu-du-viol-quil-a-subi/

**********************************

Dans la même rubrique, voir aussi la sous-rubrique MARIAGES FORCES. Pour ceux/celles qui les subissent, quel que soit leur sexe et s’ils sont consommés, les mariages forcés sont des viols. 

.

Le viol d’un homme suggéré par la pub (Frankie Morello, 2007)



Lyon : elle est condamnée pour l’agression sexuelle de son conjoint. Le Progrès, 12 avril 2013


Un exemple de viol féminin d’un homme dans "Femmes fatales", de Michèle Agrapart-Delmas


Quatre femmes collent le pénis d’un homme qui les avait trompées. La presse canadienne, 4 août 2009




Menu

Menu :