Enquête INSEE Emploi du temps 2009-10 : Travaux domestiques


 

L’enquête INSEE Emploi du temps : Les travaux domestiques. 2009-10

 

Cett enquête, qui fait autorité, est réalisée tousles 10 ans : 1985-86, 1998-99, 2009-10. Nous envisageons ici la dernière mouture :

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2118035?sommaire=2118074&q=temps+domestique+2010#titre-bloc-16

Utilisant les données, l’Observatoire des inégalités a réalisé un excellent tableau synthétique Répartition des temps sociaux selon le sexe, consultable ici :

http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=245&id_groupe=15&id_mot=102&id_rubrique=114

Hommes et femmes ayant un emploi, par jour :

Temps professionnel (travail, études, formation, trajets) :

Hommes : 6h05 - soit + 1h17

Femmes : 4h48

Temps domestique :

Hommes : 2h

Femmes : 3h26 - soit + 1h26

Ces données permettent de contextualiser, car le temps domestique est évidemment conditionné par le temps professionnel. Logiquement, c’est le conjoint dont le temps professionnel est le moins important qui consacrera le plus de temps au travail domestique.

Or l’on constate que, globalement et en moyenne, le temps professionnel est incontestablement le plus important chez les hommes. Il n’y a donc rien d’inéquitable à ce que les femmes, globalement et en moyenne, consacrent plus de temps à l’activité domestique : c’est une juste compensation, de même qu’une contrainte en matière de disponibilité.

On constate aussi que les temps globaux s’équilibrent à peu près : 1h26 - 1h17 = 9 mn. Il faut tenir compte de cette faible inégalité. Mais elle est sans commune mesure avec celle que prétendent les idéologues misandres, en décontextualisant le problème.

Cela n’empêche pas l’Observatoire des inégalités d’écrire, à l’encontre des données même qu’il reproduit, qu"Au rythme actuel, il faudrait des décennies pour arriver à l’équilibre en termes de partage des tâches domestiques entre hommes et femmes au sein du couple." En fait, "l’équilibre" est déjà atteint.

 

 



Imprimer

Menu

Menu :